Un peu de mistral dans nos Côtes du Rhône

Dans cette rubrique Côté Cave, je pensais qu´il pourrait être intéressant de réfléchir sur la relation entre le mistral et le vin.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le mistral – en provençal « lou mistrau » est un vent froid du Nord, originaire des Alpes. Généralement sec, il est souvent accompagné du soleil. Il peut souffler fort, surtout en plaine, notamment dans la basse vallée du Rhône. Son caractère fait la particularité du climat provençal et rend aussi « fada ».

Le mistral et le vin ont une relation bien particulière ; un peu « je t´aime moi non plus ». Parfois les vignerons du Rhône le réclament, parfois ils le maudissent. Quand il fait chaud, le mistral apaise la chaleur. Après la pluie, il aère les vignes et empêche leur pourriture. Néanmoins, le Mistral est aussi « un des fléaux de Provence » et on peut comprendre pourquoi; quand la tempête est forte, il endommage les vignes. En automne, ce vent froid peut attaquer le raisin. À la fois une bénédiction et une malédiction, on le retrouve indirectement dans nos verres en donnant le caractère très particulier de nos vins de la vallée du Rhône.

Le Mistral parcoure en effet toute la vallée du Rhône. Il entame sa traversée au Nord des Côtes du Rhône, du côté des nobles appellations de Côte-Rôtie et Condrieu. Il poursuit sa route en passant les grands crus du Nord de la vallée du Rhône comme le Saint-Joseph, le Crozes-Hermitage ou encore le Cornas.

Quand le Mistral descend plus bas et passe Montélimar et Tricastin, il arrive à la partie sud des Côtes du Rhône, dit Rhône Méridionale (opposé au Rhône septentrionale, la partie Nord) il arrive au cœur des Côtes du Rhône; on retrouve ici les grands noms du Châteauneuf-du-Pape, Vacqueyras, Gigondas, Cairanne ainsi que leurs appellations voisines Côtes du Rhône Villages, Lirac, Tavel, Côtes du Ventoux et Côtes du Luberon.

Ce parcours du Mistral qui permet de référencer les appellations les plus connues de la région, va nous inspirer dans les vins à discuter dans cette rubrique « Côté Cave » sans pour autant oublier un bon nombre de terroirs bien sympas; entre grands crus et découvertes, nous prévoyons une bonne sélection à venir ! et merci en partie au Mistral !

Rédigé par Martin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s